Le site archéologique, Ksar Seghir

Ksar Seghir, site archéologique, sis sur la côte méditerranéenne occidentale entre la ville de Tanger et Ceuta, à environ 6 km à l’ouest du port Tanger méditerranée.
La région a connu une occupation romaine, mais elle verra ses temps glorieux durant la période islamique, grâce à son port qui était le plus en usage lors des traversées vers l’Andalousie ; et ce, depuis la traversée de Tarik Ibn Ziyad en 711. Selon les textes, la ville a été occupée depuis le haut-moyen âge jusqu’au la période moderne avec la domination portugaise.
Les restes archéologiques sont les témoins d’une cité importante, encore peu explorée, exceptionnelle par son schéma circulaire et sa muraille imposante construite sous le souverain mérinide Abu Yaacoub Yussuf. Le site renferme plusieurs monuments, d’époque médiévale et portugaise.
Le site du Ksar Seghir dispose d’un centre d’interprétation du patrimoine qui propose de riches données archéologiques et historiques. Il expose également plusieurs artefacts qui témoignent de l’importance de ce site. Ksar Seghir connait périodiquement des compagnes de fouilles archéologiques.