Le Centre d’Interprétation du Patrimoine du Moyen Atlas

Le Centre d’Interprétation du Patrimoine (CIP) du Moyen Atlas à Azrou est une institution culturelle de proximité dont la vocation est de mettre en exergue les richesses patrimoniales du Moyen Atlas. Il propose au visiteur une exposition permanente qui se déploie sur trois salles :

  1. La première salle est consacrée au patrimoine naturel.
  2. La deuxième salle est dédiée au patrimoine culturel immatériel.
  3. La troisième salle est réservée au patrimoine historique et archéologique.

 

Salle 1 : le patrimoine naturel

Dans la première salle, sont exposés des minéraux, des fossiles, des roches et des troncs d’arbres. Y trouvent place des quartzs et des sphalérites du Paléozoïque, des aragonites du Trias, la barytine du Jurassique et des ammonites du Crétacé supérieur.

Cette salle abrite aussi des plantes aromatiques et médicinales qui poussent dans la région comme le romarin, le thym, l’armoise et le pyrèthre. Le parcours muséographique s’enrichi par des panneaux relatifs à différentes thématiques. On y présente des données sur la géologie de la région, ses ressources hydrauliques, sa flore, ses parcs naturels ainsi que sur les techniques de construction de l’habitat traditionnel.

 

 Salle 2 : le patrimoine culturel immatériel 

La deuxième salle est dédiée au patrimoine culturel immatériel ; aux métiers et aux arts traditionnels de la région. On y expose des bijoux, des costumes masculins et féminins, des fusils, des instruments de musique et des tapis. Le métier à tisser est représenté par un ‘’Aztta ’’ et ses outils. On y trouve aussi des panneaux présentatifs de certaines traditions et savoirs faires locaux comme la transhumance, le travail de la terre ainsi que des expressions festives célébrées pendant le festival des cerises de Sefrou et  celui d’Ahidous à Ain Leuh.

 

 

Salle 3 : le patrimoine historique et archéologique

La troisième salle abrite des trouvailles archéologiques mises au jour dans la région du Moyen Atlas. On y expose des objets préhistoriques, préislamiques et islamiques.

Les objets préhistoriques consistent dans des hachereaux et des bifaces du Paléolithique inférieur, dans des nucléus Levallois, des éclats, des racloirs, des pointes moustériennes, des pièces bifaciales et des pédonculées qui remontent au Paléolithique Moyen. Ils consistent aussi dans des grattoirs, des lames à dos et des croissants du Paléolithique supérieur. Le Néolithique est représenté par des tessons de céramique, un vase, des pointes de flèche, des coquilles perforées et des poinçons en os. Des fragments de meules et de molettes et des haches polies font référence aux innovations néolithiques (apparition de l’agriculture). La paléontologie animale est aussi présente à travers les restes osseux de l’ours trouvé dans le site d’Ifri Oussaid.

De la période préislamique, on expose des éléments de parures et des copies de stèles funéraires. Quant à l’époque médiévale, elle est représentée par des objets céramiques et métalliques mis au jour dans le site de Fazaz.

Pour enrichir le parcours, des panneaux explicatifs présentent des données sur les sites archéologiques majeurs de la région et sur les différentes trouvailles.

Adresse : Centre culturel d’Azrou, Place Hassan II Azrou