Projets culturels en cours

projets culturels en cours

Vision Patrimoine 2020

vision2020

Etablissements sous tutelle

bnrm logo fr archive logo fr theatre logo

Statistiques culturelles

revue statistique2012 2015 1

Instituts de formation

inba logo fr isadac logo fr insap logo fr

S.I.E.L 2016

siel231

Guides

biblio guide festiv guide fr salles guide

Courrier Electronique

mail15

Sites Préhistoriques

Les carrières Thomas

Les carrières Thomas sont situées à 8 Km au sud ouest de Casablanca. Elles doivent leur Intérêt aux restes d' Homo erectus qu'elles ont livrées (mandibule, fragments crâniens et maxillaire) et qui sont associés à une industrie lithique acheuléenne et des restes fauniques qui sont très diversifiés. Chronologiquement, ces spécimens datent probablement du début du Tensiftien avec un âge qui avoisine 400.000 ans BP. Par ailleurs la révision stratigraphique de la carrière Thomas 1 en 1986 a permis la découverte d'un outillage de l'Acheuléen ancien dont l'âge est estimé à 700.000 ans. Cette industrie est considérée comme étant le témoignage le plus sûr de la présence humaine au Maroc, présence qui pourrait dater du tout début du pléistocène moyen.

Sidi Abderrahmane

Cette carrière est située au sud de Casablanca, les fouilles ont commencé dans ce site depuis 1941 par Neuville et Ruhlman . Les travaux d'exploitation de la carrière mettait successivement à jour plusieurs cavités: grotte des ours, grotte du Rhinocéros, grotte de l'éléphant, cap chatelier….Ce site est rendu célèbre par la découverte en 1955 dans la grotte de littorines d'une mandibule fragmentaire, qui est connue sous le nom de l' Atlanthrope de "Sidi Abderrahman" et qui remonte à plus de 200.000ans . L' industrie lithique livrée par ce site se compose de milliers d'outils de pierre taillée caractéristiques de L'Acheuléen et qui est associée à une riche faune fossile avec plusieurs espèces.

Ce grand Patrimoine de Casablanca est connu à l'échelle mondiale . Il est actuellement menacé par l'accroissement de la zone urbaine.

 

Jbel Irhoud

Ce site est situé entre les villes de Safi et Marrakech. Les fouilles entreprises sur ce gisement ont permis la découverte de restes humains dont deux crânes d'Hominidés adultes et qui sont associés à une industrie levalloiso-moustérienne et d'une riche faune.

Les restes humains d' irhoud découverts a jbel Irhoud, autrefois attribués au groupe des néandertaliens sont actuellement rattachés au groupe des Homo- sapiens sapiens archaÏques.

Les datations effectuées sur des dents animales ont donné des âges variant entre 90.000 et 190.000 ans ,chose qui ferait des hommes de jbel Irhoud les contemporains si nom les prédécesseurs des premiers Homo-sapiens sapiens du proche orient.

 

Dar Soltane 2

Elle est située sur le champ de tir d'el Menzeh au sud de Rabat sur le littoral atlantique. La stratigraphie de cette grotte a révélé la présence de niveaux néolithiques ,puis Iberomaurusiens et enfin Atériens. Cette grotte est très réputée pour avoir livré en 1975 des restes humains dont un crâne partiel qui se rattache à l'occupation atérienne. Ces restes sont attribués à un Homo sapiens sapiens qui présente certaines caractéristiques archaïques


soltane1 soltane44 soltane2

 

Grotte de Taforalt

La grotte de Taforalt se trouve dans le Maroc oriental, à 55 Km au nord ouest d'Oujda .Les fouilles ont commencé dans ce site depuis 1951 par l'abbé Roche et elles ont été poursuivies par le service marocain de l'archéologie en coopération avec la mission archéologique française à partir d e1969.Les datations effectuées dans ce site ont montré que l'occupation Ibéromaurisienne de ce site s'intercale entre 21900 BP et 10800 BP. L'atérien a donné des dates qui se situent entre 32.000 et 40.000 ans BP. Ce site est d'une grande importance puisque il a livré plusieurs restes humains qui sont associés a de l'industrie lithique et osseuse des objets de parure et des restes fauniques

Kaf Taht El Ghar

Située à 7 km au sud est de Tétouan. Elle fut découverte et explorée en 1955 par Tarradell. Les sondages entrepris dans ce site en 1984 et les compagnes de fouilles de 1989 et 1994 ont montré que cette grotte a été occupée durant l'époque pré et protohistorique. Cette grotte est surtout connue par ses diverses occupations qui sont rattachées au Néolithique ancien cardial, au Néolithique récent , au campaniforme, à l'âge du bronze et à la période Historique.

Rouazi Skhirat

Cet important site est situé à 30 km au sud de Rabat . Il s'agit d'une nécropole découverte fortuitement en 1980. La fouille de sauvetage entreprise depuis 1982 dans cette nécropole a enrichi nos connaissances sur le Néolithique marocain. cette nécropole a livré des restes humains qui sont associés à un mobilier archéologique d'une grande importance : des vases en céramique ,des gobelets cylindriques en ivoire,2 bracelets en Ivoire…

L'attribution culturelle de cette nécropole est le Néolithique moyen récent dont la date est située aux environs de 3800 av. J.c.

Bracelets cylindique en Ivoire

 

Tertre de M'zora

Situé dans le cercle de Larache, le tertre de M'zora est l'un des plus célèbres monuments funéraires du nord- ouest marocain. Deux éléments distincts le constituent: Un tertre et un cercle de 167 monolithes. La plus haute de ces monolithes ,située à l'ouest et appelée " El - Outed", atteint 5 m. M'zora est un monument unique qui ne présente aucune parenté avec d'autres tombeaux mégalithiques de l'ensemble du Maghreb et du sahara . Le gigantisme de M'zora rappelle beaucoup plus les monuments mégalithiques du sud de la péninsule Ibérique. La date de construction de ce monument est sujette à discussion et pourrait être située aux environs de 1600 BP. Selon la légende, ce monument serait la tombe du géant d'Antée

Gravures rupestres

Le Maroc est l'un des pays les plus riches en gravures rupestres. Elles couvrent tout le domaine atlassique, les régions présahariennes et sahariennes. Plusieurs auteurs se sont intéressés à ce domaine: J.Malhomme (1959,1961),A.Simoneau 967,1968),A.Jodin (1964,1966),A.Rodrigue (1987,1988) …

L'étude de ces gravures est d'une importance considérable, en effet, les œuvres figurées sont très diversifiées , on cite Les formes géométriques, les anthropomorphes , les armes ,les chars, les scènes de chasse, les représentations fauniques….

Les connaissances concernant la datation de ces gravures sont encore fragmentaires . Neamoins , quelques représentations d'armes métalliques ont été rattachées à l'âge du bronze . On cite notamment les poignards en bronze du haut atlas(OukaÏmeden).


gravure-tabanitbovide gravure_1 gravure_3

 

Copyright © 2017 Ministère de la Culture - Tous droits réservés