Projets culturels en cours

projets culturels en cours

Vision Patrimoine 2020

vision2020

Etablissements sous tutelle

bnrm logo fr archive logo fr theatre logo

Statistiques culturelles

revue statistique2012 2015 1

Instituts de formation

inba logo fr isadac logo fr insap logo fr

S.I.E.L 2016

siel231

Guides

biblio guide festiv guide fr salles guide

Courrier Electronique

mail15

Communiqué de presse

aghmat2017Dans le cadre de la convention exemplaire entre le Ministère de la Culture et de la communication et la Fondation Aghmat, la 13e campagne archéologique a eu lieu du 10 au 30 septembre 2017 avec le soutien de la Province du Haouz, de la Direction Régionale de la Culture Marrakech-Safi et de la commune de Ghmat. Dirigée par les professeurs Abdallah Fili (Université Chouaib Doukali à El-Jadida) et Ronald Messier (Université de Tennessee, USA), la mission archéologique a permis de dégager la salle chaude du hammam de la ville médiévale dévoilant à cette occasion le système de chauffage de l’édifice ainsi que les différentes périodes de son utilisation entre la fin du 10e et la fin du 14e siècles. Les travaux de restauration de cette partie du bâtiment seront lancés incessamment grâce au financement de la Direction du Patrimoine au Ministère de tutelle.

Parallèlement, des sondages de reconnaissance ont été pratiqués dans l’espace destiné à la construction du Centre d’Interprétation du Patrimoine dont les travaux seront lancés prochainement par le Ministère. Ces fouilles de sauvetages ont permis de dégager, sur près de 200m² une grande demeure composée de jardins et de bassin d’agrément et des dépendances destinées à l’habitat. Probablement fondé entre le 11e et le 12e siècle, ce bâtiment luxueux a subi des changements durant son occupation jusqu’au 14e siècle. Des travaux supplémentaires sont nécessaires pour achever la fouille de toutes ses composantes et déterminer l’emprise spatiale de cette grande demeure.

Il est à rappeler que le Ministère de la Culture et de la communication et la Fondation Aghmat ont débuté leur collaboration depuis 2007 permettant la mise au jour du quartier monumental de la première capitale almoravide composé d’un hammam (10e - 14e siècle), d’une grande mosquée (10e – 16e siècle), d’un palais (13e – 14e siècle) et d’une fontaine d’ablution « qubba » (12e – 14e siècle). Les travaux de restauration d’ampleur ont été également menés, selon les normes en vigueur, sur ces différents monuments par des cadres marocains et financés par la Fondation Aghmat et ses partenaires. Depuis l’année dernière, le Ministère a constitué une réserve archéologique par l’acquisition de près de 2,5 hectares et projette la construction d’une conservation et un centre d’interprétation en vue d’ouvrir le site au public.

 

 

 

Copyright © 2017 Ministère de la Culture - Tous droits réservés