Inventaire de plus de 80 monuments historiques à Agadir

Le ministère de la Culture et de la communication – département de la culture – a réalisé un inventaire complet des bâtiments et monuments architecturaux au niveau de l’espace territorial relevant de la Commune d’Agadir, et ce conformément à son plan d’action en matière de protection et de réhabilitation des édifices et sites historiques.

Dans un communiqué, le ministère indique que les recherches sur le terrain, les premières du genre, ont permis d’identifier plus de 80 bâtiments historiques, composés d’édifices publics et privés, de zaouïas, de sanctuaires, de salles de cinéma, d’hôpitaux, d’établissements bancaires et éducatifs, de ponts et d’usines, ainsi que d’autres sites d’importance géologique.

La réalisation de cette opération a nécessité le recours à des techniques pointues, telles que le système d’information géographique (SIG) et les photographie aérienne qui ont permis la mise en place des cartes et Atlas ainsi qu’une base de données exhaustive contenant des plans de masse et photos récentes, relève le communiqué, ajoutant que l’opération a impliqué une pléiade d’experts en inventaire, d’architectes et d’étudiants et chercheurs dans le domaine du patrimoine culturel.

Cette opération a pour objectif l’étude des composantes patrimoniales de ces bâtiments afin que tous les intervenants les prennent en considération dans les travaux d’entretien et d’urbanisation, en vue de les intégrer notamment dans la mise en place des circuits touristiques à même de renforcer l’attractivité de la ville, ainsi que dans la préparation de dossiers d’inscription sur la liste du patrimoine national aux fins de sa protection juridique, conclut le ministère.